Environnement : une route dégivrante et solaire

A l'heure où le monde industriel se mobilise pour relever le défi de la transition énergétique, une entreprise familiale franc-comtoise a développé un projet de route capable de s'auto-dégivrer en hiver mais également de produire de l'énergie en été : Novatherm®.

Comment est-ce possible ?

Grâce à la géothermie : capter la chaleur contenue dans le sol et la faire remonter à la surface grâce à un système de pompe qui alimente la chaussée.
En été, grâce à l'énergie solaire : récupérer l'énergie fournie et l'utiliser pour chauffer l'eau sanitaire d'habitations et "climatiser" les logements et surfaces commerciales alentour.

Ce procédé peut être appliqué à une route mais également à un parking. Une véritable solution innovante et écologique !

C'est en constatant que l'utilisation du chlorure de sodium* pour le dégivrage des routes en hiver avait un impact négatif sur l'environnement, que l'entreprise VERMOT, forte de ses 70 ans d'expérience dans les Travaux Publics, a développé cette solution innovante. Une solution qui suscite déjà des demandes  et qui lui a valu une récompense lors du dernier Prix de l'innovation organisé par Vinci, dans la catégorie "développement durable".

 

 

En savoir plus sur Novatherm®

 

* Le chlorure de sodium est le fondant routier le plus utilisé en France en période hivernale. A terme, il contamine par ruissellement les nappes phréatiques, mais aussi les milieux aquatiques et terrestres.

 

Illustration issue de la vidéo Novatherm®

 

 

Publié le 11/03/2016