Le marché du bois

  Forêt dans le Haut-DoubsForêt du Haut-Doubs © L. Cheviet


Parmi les régions les plus boisées de France, la Bourgogne-Franche-Comté est couverte à 36 % par la forêt et offre une grande variété d’essences et d'une grande qualité. Elle est marquée par la prédominance des feuillus (70%), dont notamment le chêne. Ainsi la Forêt de Chaux est la 2e plus vaste forêt de feuillus de France, et la Haute-Saône le 1er département français en volume de chênes vendus. Constituant une essence particulièrement adaptée aux évolutions climatiques à venir, le résineux du Massif du Jura fait l'objet d'une promotion ambitieuse sous la marque Sapin du Jura®. Près de 54 % de la superficie forestière totale est publique, ce qui contribue à une valorisation optimale de la forêt.

La Bourgogne-Franche-Comté est également une des régions leader pour le développement du label de certification de gestion forestière durable PEFC (43 % de forêt certifiée PEFC).


De la première transformation à l’ameublement et aux jouets, de la construction à la tournerie tabletterie, tous les métiers du bois sont représentés dans  plus de 5 000 établissements regroupant plus de 24 000 salariés.

Bénéficiant d’un environnement technologique pointu, les entreprises développent les savoir-faire multimatériaux en réponse aux attentes des marchés.
 

1ère TRANSFORMATION
Le secteur de la 1ère transformation du bois en Bourgogne-Franche-Comté (exploitation forestière, scierie, emballage) regroupe à lui seul plus de 800 établissements et emploie plus de 6 000 personnes. Cette densité d'entreprises, unique en France, reflète le lien étroit entre un massif forestier riche et une filière de valorisation du bois constituée de petites et moyennes unités maintenant un tissu d'emploi en zone rurale.
Avec 10 % de volumes sciés, la région se place ainsi en 3e position au niveau national et bien que la forêt régionale soit composée par 70 % de feuillus, ce sont les résineux qui représentent ici les 3/4 des volumes sciés. 
Il faut également intégrer la production de connexes (plaquettes, chutes de sciage, écorces, sciures), en constante augmentation, ces derniers n'étant plus considérés comme des déchets, mais comme des co-produits utilisés ensuite dans la production d'énergie ou encore dans la trituration (fabrication de pâtes de cellulose, panneaux de fibres et panneaux de particules).

 

BOIS D'OEUVRE ET ÉCO-CONSTRUCTION
Effets de serre, changements climatiques, raréfaction des énergies fossiles... sont autant de défis auxquels la région se prépare au travers d'une politique volontariste de soutien à l'éco-construction et à l'efficience énergétique des bâtiments.
Face à ces enjeux, le matériau bois a un rôle majeur à jouer dans les constructions du 21e siècle, de par ses caractéristiques techniques : résistance, polyvalence climatique, excellente régulation thermique, acoustique et hygrométrique, modulable et souple, adaptable à tous les styles de construction... En région, la filière représente 1 000 établissements employant 4 500 salariés. 
Dans le domaine de la construction bois, le Grand-Est est pionnier avec 20 % de part de marché, le secteur de la maison individuelle à ossature bois étant particulièrement dynamique.
A titre d'exemple, la Menuiserie Thiebaud (située à Belleherbe dans le Doubs) a créé la lère fenêtre certifiée "Passivhaus". Ce modèle nommé Caméléwood® s'est ainsi distingué grâce à son triple vitrage réalisé en bois de Franche-Comté.
La société Simonin (basée à Montlebon dans le Doubs), quant à elle, a été choisie pour la réalisation du "Pavillon France" à l'occasion de l'exposition universelle 2015 de Milan : un exemple d'innovation en matière d'architecture bois. 

 

BOIS D'AMEUBLEMENT
Très fortement concurrencé, le secteur de l'ameublement se maintient néanmoins grâce au savoir-faire sans cesse renouvelé des entreprises qui le composent. 400 entreprises emploient plus de 3 300 salariés dans cette branche du secteur bois.
Par exemple l'entreprise OGF, leader français du funéraire, fait le choix audacieux de la proximité en sélectionnant des essences dans un périmètre proche.
Sanijura, plus vieille société européenne de fabrication de meubles de salle de bains, propose une collection ultra contemporaine particulièrement prisée à l'export.
Ravier, spécialiste du bois panneau massif, l'associe avec d'autres matériaux tels que le verre acrylique, ce qui lui permet d'être reconnu à l'international.

 

BOIS ÉNERGIE
Les objectifs fixés par le Grenelle de l'Environnement pour le développement de la biomasse-énergie à horizon 2020 sont ambitieux : le bois y tient un rôle majeur.
Dans ce cadre, la région fait figure de précurseur, puisqu'elle a misé très tôt sur la filière bois-énergie, et se trouve aujourd'hui au 2nd rang national pour le nombre de chaufferies collectives et tertiaires exploitées

 

 

Formations et qualifications

La Bourgogne-Franche-Comté, a favorisé la création d'une quarantaine d'établissements de formations proposant plus de 40 métiers autour du bois. Du CAP au diplôme d’ingénieur, l'environnement naturel franc-comtois est particulièrement propice au développement de projets innovants et engageants pour les futurs diplômés.

 

LYCÉE DU BOIS

LYCÉE TECHNIQUE DE MOUCHARD

 

Lycée du Bois, Mouchard (Jura)Travail sur bois © Lycée du Bois Mouchard

1er établissement de formation en France dédié aux métiers du bois.
Il propose une dizaine de formations allant du BAC PRO jusqu’au BTS, qui peuvent déboucher sur des métiers aussi différents que menuisier, constructeur bois, technicien de l’ameublement, technicien de scierie ou technico-commercial dans le domaine du bois et de l’habitat.

www.lycee-du-bois.com

 

 

LYCÉE DES ARTS DU BOIS
PIERRE VERNOTTE

 

Lycée Pierre VernotteCrédit Photo : G. Benoit à La Guillaume

Seul établissement qui propose un cursus intégré comprenant l’ensemble des formations « Arts du bois » : CAP ébéniste, tourneur sur bois, marqueteur, sculpteur ; baccalauréat des métiers d’art option ébéniste ; diplôme des métiers d’art option décors et mobilier et une formation de perfectionnement liée au mobilier ancien.

www.lycee-vernotte.fr

 

 

LYCÉE TOUSSAINT LOUVERTURE

 

Atelier bois, Lycée Toussaint-LouvertureAtelier Bois © LP Toussaint-Louverture

Doté d’outils performants grâce à son Pôle d’Excellence en Maintenance et son potentiel de machines à commandes numériques, le Lycée Toussaint Louverture offre des formations allant du CAP au BAC Pro.

www.lycee-toussaint-louverture.com

 

 

LYCÉE PROFESSIONNEL ET PRIVÉ SAINT-JOSEPH

 

Réalisation élève en Ébénisterie, Lycée Saint-Joseph Ébénisterie © LP Saint-Joseph

Propose des formations en ébénisterie et menuiserie allant du CAP au Brevet Technique des Métiers Supérieur (BTMS, équivalent BAC + 2).

www.stjoseph-stpaul.org

 

 

LES COMPAGNONS DU TOUR DE FRANCE

 

Élève en atelier menuiserie, Compagnons du Tour de FranceAtelier menuiserie © CDTF

 

Institut européen de formation spécialisé dans le bois et le bâtiment, il propose un système d'alternance unique en France. Alliant la tradition du compagnonnage et la modernité imposée par les codes du design, il propose des parcours de formation complets allant du CAP au Bac Pro dans 7 métiers différents : charpentier-bois, couvreur-zingueur, maçon-tailleur de pierre, ébéniste, plombier-chauffagiste, plâtrier-staffeur, menuisier fabricant.


www.mouchard-ief.compagnonsdutourdefrance.org

 

 

ENSAM

Cluny

L'École Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Cluny est le centre pilote pour la mise en place des filières métiers. Avec la filière "bois et composites", ce centre permet aux étudiants d'enrichir dès la 1ère année leur formation d'ingénieur généraliste.


www.ensam.eu/Campus-et-instituts/Campus-Cluny

 

 

Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole

Beaune

Organisme public dépendant du Ministère de l'Agroalimentaire et de la Forêt. Il est l'un des 3 organismes de France formant au métier de tonnelier (un en Charente et un en Gironde).

 

cfppa.lavitibeaune.com

 

 

Des partenaires

  Grééments, DryadeGrééments, Dryade © S. Carnovali

ADIB - Association régionale pour le Développement de la forêt et des Industries du Bois

L'ADIB a pour mission de promouvoir le bois et les métiers du bois, développer la production et améliorer la qualité des produits et la compétitivité des entreprises, favoriser la mobilisation et l’exploitation du bois et susciter des partenariats entre les différents acteurs de la filière.

www.adib-franche-comte.com

 

 

TECBOIS, plateforme technologique dédiée au bois
Tecbois accompagne les entreprises dans le développement de produits ou process, en leur donnant accès à des équipements performants ainsi qu’à de nombreux savoir-faire et compétences.

www.tecbois.eu