Le luxe au bout des doigts !

 

Visuel page promotionnelle luxe en Franche-Comté

luxe.ardfc.org

 

 

Savoir-faire et techniques du Luxe

Berceau de l’horlogerie et de la lunetterie… diamantaire, spécialiste de la tournerie tabletterie et de la maroquinerie, la région est riche de savoir-faire recherchés par les plus grandes maisons de luxe : c’est un tissu industriel spécialisé dans la transformation des métaux précieux ou non, du bois, des pierres et pierres précieuses, du cristal  et du verre, de la céramique, du cuir, du plastique, de la corne… La Bourgogne-Franche-Comté, c’est le développement de l’expertise, des matériaux composites innovants ; c’est la culture de la précision et le goût du travail bien fait par une main- d’œuvre bien formée.
 

Atelier Muller Atelier Muller © ARDFC


La région regroupe tous les métiers, de la conception à la finition. Ces métiers sont l’alliance de la tradition et de l'invention, le mariage des savoir-faire  et de la création, l’association de l’histoire et de l’innovation.

 

Observatoire de BesançonObservatoire © UFC

En 1878, la raison première de la création de l’Observatoire est la mesure du temps, en soutien de l’industrie horlogère. L’Observatoire de Besançon est l’un des trois organismes en Europe habilités à délivrer le titre de chronomètre mécanique.

Avec 135 ans d'histoire, l'Observatoire octroie encore aujourd'hui le Poinçon de la vipère, marque de reconnaissance et de prestige..

www.la-vipere-ou-le-poincon-de-lexcellence
 

Observatoire de Besançon, poinçon de la vipèrePoinçon Vipère © O. Muller + Utinam

 

 

 

Des activités à haute valeur ajoutée

Les industries du luxe rassemblent en région plus de 200 entreprises qui emploient près 7 500 personnes dans différents secteurs d'activité :

 

HBJO (Horlogerie Bijouterie Joaillierie Orfèvrerie)

Aterlier Muller, boîtier de montre sertiAtelier Muller © L. Cheviet

C’est dès le 18e siècle que l’industrie horlogère prend une place importante en région; notamment dans le Haut-Doubs et le Haut-Jura, proches de la Suisse,  avec l’artisanat des horloges. Peu à peu cette industrie s’étend dans la région. À Besançon, le démarrage de l’activité horlogère se fait avec l’arrivée de Laurent MEGEVAND, qui fonde la Fabrique Nationale d’Horlogerie.

La main d’œuvre aux qualités reconnues, la proximité de savoir-faire spécifiques, un observatoire unique et la volonté de développer la filière, font de la région LA place de choix pour l’implantation d’ateliers pour les marques internationales.

 

 

LUNETTERIE

Lunettes Gouverneur Audigier
Lunettes Gouverneur Audigier © L. Cheviet

Le Haut-Jura fut le 1er territoire français à industialiser la production de lunettes. La lunetterie représente plus de 60 entreprises qui emploient plus de 2 000 salariés. Avec près de 10 millions de montures vendues par an, dont 55 % à l’export, le Jura représente 60 % de la production nationale. Les lunetiers régionaux travaillent pour une soixantaine de griffes et marques. Capables d'allier tradition, innovation, créativité et style, ils se sont naturellement spécialisés dans le haut de gamme.


 

MAROQUINERIE

SIS, confection bracelet de montreSIS, maroquinerie © L. Cheviet

Que Louis Vuitton, qui donna son nom à la très célèbre maison de maroquinerie de luxe française, soit né en 1821 dans un petit village du Jura est certainement un pur hasard. Sa réussite démontre le caractère inventif, créatif et tenace qui règne ici. Les activités de maroquinerie se sont développées en région en complément de l’industrie horlogère : la montre ayant besoin d’un bracelet ! C’est aussi en réponse aux besoins de sellerie de l’industrie automobile, développée par Peugeot dès la fin du XIXe siècle, que les savoir-faire ont été préservés.

Sellier, maroquinier depuis 1939, Robert Boudard, a obtenu le titre de meilleur ouvrier de France pour chacune de ces  spécialités. Né dans la maroquinerie, c’est par passion du métier qu’il crée l’école Boudard en 1981 qui forme au métier de sellier maroquinier d’art.

VERS LA CRÉATION D'UN PÔLE D'EXCELLENCE MAROQUINERIE...
Appuyée par les institutionnels, la « filière cuir » est en pleine effervescence dans le Pays de Montbéliard. Les acteurs se mobilisent pour développer l’offre de formation. L'École Boudard et le Lycée Professionnel des huisselets préfigurent la naissance d'un pôle de formation d’envergure nationale, qui pourrait être l’un des plus importants en Europe, spécialisé dans la formation aux métiers du cuir : du CAP maroquinier au BTS cuir complété par la formation continue. La création d’une plateforme technologique est en projet. Elle pourrait couvrir les domaines de la production artisanale ou semi industrielle, ceux du stylisme et du prototypage jusqu’au développement de produits-process et au management de production.

 

ARTS DE LA TABLE

La Rochère, rebruleuse Verre, artisanat © La Rochère

Des produits de luxe qui s'utilisent au quotidien et qui associent innovation et tradition dans un écrin alliant élégance et modernité, c'est la force des entreprises régionales. Leur savoir-faire d'excellence : travail du bois, travail du métal, travail du verre, broderie textile...

 

 

Formation : un campus des métiers

Les Campus des métiers et des qualifications sont des dispositifs ouverts sur leur environnement qui permettent de construire des parcours de formation favorisant l’insertion sociale et professionnelle des jeunes et la formation continue des adultes en contribuant à la dynamique économique régionale et à la réponse aux besoins en formation des acteurs économiques du territoire.

La filière luxe est une filière stratégique pour la Bourgogne-Franche-Comté. Elle est composée des acteurs de la maroquinerie, de la sellerie, de l’horlogerie, de la bijouterie joaillerie, du design, des arts du bois, du métal, de la pierre et de la céramique… de l’orfèvrerie et des arts de la table et de l’habitat…

Considérant que la qualité des compétences est un facteur clé du développement économique, l’Agence de développement économique, outil de développement de la politique régionale pour la filière luxe – maroquinerie, a apporté son expertise aux acteurs de la formation porteurs du Campus Maroquinerie et Métiers d’Art. 

 

Ecole Boudard, maroquinerie

Le Campus Maroquinerie et Métiers d’Art met en réseau les établissements suivants et donne une visibilité plus importante à une offre de formation particulièrement complète :

 

LP FERDINAND FILLOD - Labellisé Lycée des Arts du métal

Saint-Amour (39)

Formations artistiques et industrielles du CAP au BAC Pro :

  • Bronzier d'art, graveur en modelé, ferronnier d'art
  • Technicien en chaudronnerie industrielle, ouvrages du bâtiment, mention complémentaire soudure

www.lp-fillod.ac-besancon.fr

 

 

LP LES HUISSELETS - LYCÉE PROFESSIONNEL DE MONTBÉLIARD

Montbéliard (25)

 Le lycée possède une section « Métiers de la mode et des textiles » qui forme au BAC professionnel métiers du Cuir. Tendances de la mode, techniques artisanales, dernières technologies et étude des matières animales, végétales  et synthétiques sont au programme des futurs maroquiniers.

www.leshuisselets.com

 

 

LYCÉE PIERRE VERNOTTE

Moirans-en-Montagne (39)

Seul établissement qui propose un cursus intégré comprenant l’ensemble des formations « Arts du bois » : CAP ébéniste, tourneur sur bois, marqueteur, sculpteur ; baccalauréat des métiers d’art option ébéniste ; diplôme des métiers d’art option décors et mobilier et une formation de perfectionnement liée au mobilier ancien.

 

 

www.lycee-vernotte.fr

 

 

LYCÉE HENRY MOISAND

Longchamp (21)

Lycée unique en France entièrement dédié aux métiers de la céramique.

www.lyc-ceram-longchamp.fr

 

 

LYCÉE DES MARCS D'OR

Dijon (21)

Lycée dédié aux métiers d'art de la pierre et de la construction.

lyc21-marcsdor.ac-dijon.fr

 

 

LYCÉE BONAPARTE

Autun (71)

Forme aux métiers bois-ébénisterie et aux métiers d’art en Tapisserie, art de l’habitat et agencement de l’environnement architectural.

lyceebonaparteautun.fr

 

 

ÉCOLE BOUDARD - CFA DU PAYS DE MONTBÉLIARD

Montbéliard (25)

Ouverte à tous les publics, l’École Boudard est une école d’apprentissage aux métiers de la sellerie, de la maroquinerie et plus particulièrement de la maroquinerie d’art. Elle forme des artisans recherchés par les maisons de luxe de renommée internationale.

www.cfa-montbeliard.org


 

 

LYCÉE EDGAR FAURE

Morteau (25)

Premier Lycée régional labellisé « Lycée des Métiers en Horlogerie -  Bijouterie... ». Un des établissements les plus réputés en France dans le domaine de l’horlogerie. Le lycée des métiers en horlogerie-bijouterie, Edgar Faure prépare aussi bien les CAP et BMA art du bijou et du joyau que ceux d’horlogerie. Il est le seul à préparer le DMA (diplôme des métiers d’art) horlogerie, permettant d’accéder à la restauration du patrimoine.

www.lycee-morteau.org

 

 

LYCÉE JULES FERRYGRETA NORD FRANCHE-COMTÉ

Delle (90)

La formation proposée depuis début 2013 par le Greta, financée par la Conseil régional se déroule au lycée de Delle. Elle est destinée à former des demandeurs d’emplois au CAP horloger. Les 2 sessions annuelles de 15 personnes se composent de 25 semaines de formation et 12 semaines de stage.

www.citeferrydelle.fr

 

LYCÉE DU BOIS - LYCÉE TECHNIQUE DE MOUCHARD

Mouchard (39)

Unique lycée de France où l’enseignement porte exclusivement sur le bois. Cet établissement propose un ensemble de formations en alternance, depuis le BAC PRO jusqu'au BTS.

www.lycee-du-bois.com

 

 

LYCÉE VICTOR BÉRARD - LYCÉE TECHNIQUE D'ÉTAT

Morez (39)

Ouvert depuis 1854, le lycée réussit l’équilibre entre la tradition optique et micro-mécanique et le futur de la technologie de pointe.

www.lyceemorez.fr

 

AFPA FRANCHE-COMTÉ

Besançon (25)

Installée à Besançon, propose 2 cursus de formation continue : réparateur horloger et technicien horloger.

www.franche-comte.afpa.fr

 

 

CFA du Pays de Montbéliard  www.cfa-montbeliard.org
Réseau des GRETA

greta.ac-besancon.fr

bourgogne.greta.ac-dijon.fr

LP LUMIÈRE - Luxeuil-les-Bains (70)  www.lyc-lumiere.ac-besancon.fr
Lycée Emiland Gauthey - Chalon-sur-Saône (71)  lyc71-gauthey.ac-dijon.fr

 

 

Enseignement supérieur et recherche

Terre d’innovation, la région possède de nombreux atouts. Des établissements uniques en France permettent de former les compétences de demain aux savoir-faire traditionnels et aux dernières techniques. Ces établissements appuient leur pédagogie sur des ateliers pilotes ou sur des plateformes technologiques ouvertes aux industriels qui fournissent ainsi des travaux appliqués à l’esprit d’innovation des futurs jeunes talents. Soutenues par une forte volonté politique, la recherche, l’innovation et la formation sont les clés du développement de la filière Luxe sur un territoire qui possède une longue histoire.

 

INSTITUT FEMTO-ST

FRANCHE-COMTÉ ÉLECTRONIQUE, MÉCANIQUE ET OPTIQUE - SCIENCES ET TECHNOLOGIES

 

FEMTO-ST, salle blancheFEMTO-ST / Salle blanche © L. Cheviet

Un des plus grands laboratoires français dans le domaine des sciences de l’ingénieur.

L'institut FEMTO-ST apporte son expertise auprès des manufactures horlogères, lunetières et à leurs sous-traitants (modélisation, traitement de surfaces, nouveaux matériaux...)

www.femto-st.fr

 

ENSMM

ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE MÉCANIQUE ET DES MICROTECHNIQUES

 

ENSMM, travail sur machineENSMM © J. Varlet

  • 900 élèves
  • 5 515 ingénieurs en activité
  • L'École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, seule école d’ingénieurs en France axée sur les micro-technologies, a ouvert en 2010 une formation d’ingénieurs par apprentissage « spécialité Microtechniques et Design » pour le domaine du luxe et de la précision, unique en Europe.

www.ens2m.fr

 

UTBM

UNIVERSITÉ TECHNOLOGIQUE DE BELFORT-MONTBÉLIARD

 

UTBM, séance de travail en classe Séance de travail © UTBM

  • 2 700 étudiants
  • 140 Universités étrangères partenaires
  • 5 départements de formation d’ingénieurs
  • 450 ingénieurs diplômés par an
  • UTSEUS - Université de Technologie Sino-Européenne de l’Université de Shanghaï

www.utbm.fr

 

 

FEMTO ENGINEERING
FEMTO Engineering propose des solutions d’innovation industrielle, de la validation en laboratoire jusqu’au prototype en environnement opérationnel. Le centre de développements technologiques assure l’interface entre la recherche de FEMTO-ST et les besoins des industriels dans les domaines suivants : Temps-Fréquence, Energie, Optique, Microtechnologies de salle blanche, et biomédical avec le développement de puces à propriétés plasmoniques et l’analyse d’interactions biologiques sur biopuces.

www.femto-engineering.fr

 

CETEHOR
Département technique du Comité Professionnel de Développement de l’Horlogerie, de la Bijouterie, de la Joaillerie et de l’Orfèvrerie (CPDHBJO), le Cetehor est le laboratoire des matériaux et revêtements de surfaces, service officiel de contrôle des montres de l’horlogerie française, centre de documentation, de formation et d’information.

www.franceclat.fr

 

A.LU.TEC
Promotion de la créativité, de l’innovation technologique et de la compétitivité de la filière, A.LU.TEC est le centre R&D pour la lunetterie nationale :

  • laboratoire d’essais accrédité Cofrac et organisme notifié pour la conformité CE des équipements de protection de l’oeil et de la face,
  • matériauthèque : matériaux, revêtements, composites innovants pour la lunetterie et les autres secteurs.

www.alutec.asso.fr

 

 

Des partenaires

Collectivités publiques et acteurs économiques privés travaillent en synergie pour relever les défis qui garantiront un développement durable des activités.

 

LES LUNETIERS DU JURA
Le syndicat professionnel des Lunetiers du Jura fédère une quarantaine d’entreprises. Un maillage de compétences techniques et d’entreprises interconnectées reconnu pour sa capacité à concevoir et fabriquer des produits innovants. Cette filière complète travaille en étroite collaboration avec les créateurs français et européens. Berceau historique d’un métier apparu il y a plus de 2 siècles, le Jura compte aujourd’hui une soixantaine d’entreprises exerçant une activité dans la filière et employant près de 2 000 personnes.

www.lunetiers-du-jura.com

 

LUXE & TECH
Luxe & Tech regroupe plus de 50 entreprises qui travaillent dans les domaines « luxe et finition soignée ».
Association de loi 1901, elle pilote et met en œuvre les actions collectives pour confirmer le positionnement des entreprises sur les marchés du luxe. Elle favorise les relations avec les grandes maisons du luxe, assure la promotion des entreprises, établit des relations avec les organismes de recherche.

www.luxe-tech.fr

CREATIVEWOOD
Les activités de fabrication d'objets bois en tournerie et tabletterie sont exercées par de petites entreprises principalement localisées dans le Jura. Sous l'impulsion dynamique de leur union professionnelle Creativewood, qui fédère une soixantaine d'entreprises, elles travaillent au développement de leur activité, conduisent des projets d'innovation et mènent des opérations de promotion nationales et internationales. Grâce à l'implication du design dans la création de nouveaux produits, ce savoir-faire local est devenu un art du bois particulièrement reconnu.

www.unioncreativewood.fr

 

PÔLE DES MICROTECHNIQUES - COMMISSION LUXE
Elle réunit industriels, chercheurs, organismes de formation et acteurs du développement économique local. Elle a pour objectif de fédérer ces acteurs autour de projets d’innovation dans le domaine du luxe, de la finition soignée et de la lunetterie. Des innovations permettant d’augmenter la valeur ajoutée des produits et visant au développement de nouvelles technologies applicables dans tous les domaines du luxe.

www.polemicrotechniques.fr