Une autre vision de la santé !

 

Visuel page promotionnelle médical en Franche-Comtémedical.ardfc.org

 

 

Industries de la santé

SophysaSophysa © L. Cheviet

DISPOSITIFS MÉDICAUX
Issues de la tradition horlogère
régionale, de nombreuses PME expertes en précision et en miniaturisation se sont, aujourd’hui, spécialisées dans la conception et la fabrication de composants, de microsystèmes, ou de produits qui trouvent des applications dans le vaste domaine des dispositifs médicaux.
Automatique, électronique, micromécanique, micro-robotique, informatique ou optique, ces compétences sont développées pour la mise au point d’instruments innovants pour analyser, diagnostiquer ou soigner.
 

INGÉNIERIE TISSULAIRE ET CELLULAIRE
Les compétences scientifiques et techniques visent la mise au point d’instruments innovants pour l’ingénierie, la caractérisation et la manipulation de produits biologiques. Forte de son expertise en ingénierie tissulaire et cellulaire, la recherche régionale s’intéresse également aux méthodes de production de thérapies innovantes.


RÉGION PILOTE EN TÉLÉMÉDECINE, TÉLÉSANTÉ
Éditeurs de logiciels, spécialistes de la sécurité des systèmes et des données, industriels de l’imagerie médicale, fabricants de dispositifs médicaux implantés actifs, micromécaniciens, électroniciens et intégrateurs, tous ont un rôle à jouer pour offrir aux patients et aux professionnels de la santé les services techniquement optimisés qui constitueront notre système de soins de demain.
La télémédecine doit être considérée comme une valeur ajoutée en matière de qualité et de sécurité dans l’organisation des soins. Les professionnels de santé cherchent à utiliser les TIC pour concevoir une médecine qui se fait à distance et des systèmes de santé qui optimisent la gestion des informations. La télésanté permet la construction de solutions pour une meilleure prise en charge de la population, plus rapide, plus experte, moins coûteuse.

 

 

Des entreprises à haute valeur ajoutée

Reconnues au niveau international pour leurs expertises et leur fiabilité, les entreprises régionales apportent des réponses technologiques spécifiques aux demandes des grands groupes de la haute technologie.
Passionnées par le développement technique, elles innovent au sein des pôles de compétitivité et participent à de nombreux projets internationaux de recherche et développement.   

RD BiotechRD Biotech © L. Cheviet

 

EXEMPLES D'ENTREPRISES IMPLIQUÉES DANS DES PROJETS LABELLISÉS... (liste non exhaustive)

STATICE
Labellisée SRC (Société privée de Recherche sous Contrat), elle s'investit régulièrement dans des projets innovants nationaux et internationaux.

ALCIS
Alcis intervient principalement sur les axes réglementaires des projets.

SOPHYSA
Sophysa apporte son expertise dans les projets liés à la neurologie.

 

... ET PLUS ENCORE (vers annuaire des entreprises du secteur médical en Franche-Comté)

 

 

Des formations à l'excellence

Le sens de l’innovation régional qui mêle connaissance et développements technologiques constitue l’un des principaux moteurs de croissance des entreprises et du territoire. La Bourgogne-Franche-Comté développe la pluridisciplinarité qui fait naître les avancées les plus significatives. Un autre moteur, aujourd’hui essentiel, réside dans la capacité du territoire à concevoir des formations adaptées aux besoins du tissu industriel. Une particularité régionale qui favorise la création d’écoles s’appuyant sur les spécificités historiques du territoire et les expertises technologiques nécessaires aux développements industriels futurs.
 

ISIFC
INSTITUT SUPÉRIEUR D'INGÉNIEURS DE FRANCHE-COMTÉ

 

ISIFC, élèves en coursÉlèves en cours © ISIFC

  • L’ISIFC, école interne de l’Université de Franche-Comté labellisée par la Commission des Titres d'Ingénieurs en formation initiale depuis 2001 ainsi qu’en formation continue et en VAE.
  • L’école forme près de 50 ingénieurs par an pour l’industrie, les centres de recherche et de soins, soit 403 ingénieurs spécialistes des dispositifs médicaux diplômés depuis 2004, qui possèdent une triple culture rare : technique, réglementaire et médicale.

www.isifc.univ-fcomte.fr

 

 

UTBM

UNIVERSITÉ TECHNOLOGIQUE DE BELFORT-MONTBÉLIARD

 

UTBM, séance de travail en classeTravail en classe © UTBM

  • 2 712 étudiants
  • 140 Universités étrangères partenaires
  • 5 départements de formation d’ingénieurs
  • 450 ingénieurs diplômés par an
  • 1 formation d’ingénieurs génie électrique par apprentissage
  • UTSEUS - Université de Technologie Sino-Européenne de l’Université de Shanghaï

www.utbm.fr

 

 

ENSMM

ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE MÉCANIQUE ET DES MICROTECHNIQUES

 

ENSMM, travail sur machineENSMM © J. Varlet

  • 900 élèves
  • 1 spécialisation Microsystèmes et Santé  en option de 3e année
  • 1 formation d’ingénieur par apprentissage : « Spécialisation des systèmes de production mécanique et microtechnique »
  • 261 diplômés en 2014
  • 5 515 ingénieurs en activité

www.ens2m.fr

 

 

UFC

UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ

 

Université de Franche-ComtéChimie © UFC

  • L’UFR Sciences médicales et pharmaceutiques de Franche-Comté forme plus de 3 200 étudiants par an.
  • Un diplôme de Technicien Supérieur en Imagerie médicale et radiologie thérapeutique

 

www.univ-fcomte.fr

 

 

Une recherche engagée

Les compétences scientifiques et techniques visent la mise au point d’instruments innovants pour l’ingénierie, la caractérisation et la manipulation de produits biologiques. Proche de ces technologies, des travaux sont réalisés pour améliorer les techniques d’imagerie pour le vivant : obtenir des informations plus précises, une meilleure connaissance afin d’utiliser les images comme outil thérapeutique.
Forte de son expertise en ingénierie tissulaire et cellulaire, la recherche régionale s’intéresse également aux méthodes de production d’objets biologiques pour des applications telles que la fécondation in-vitro, le génie génétique…
 

CIC-B

CENTRE D'INVESTIGATION CLINIQUE DU CHRU DE BESANÇON

 

CHU, analysesAnalyses © CHU

  • Au sein du CHRU de Besançon, il développe une politique scientifique fondée sur la synergie entre les unités de recherche labellisées, le monde académique, le monde hospitalier et le monde industriel, à l’échelle régionale, nationale et internationale. Le CIC de Besançon est une structure de recherche du CHRU.

www.fc-sante.fr/cicbt-besancon

 

 

EFS

ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG

 

EFS, tubes laboratoireTubes © EFS

  • 1ère banque de sang placentaire
  • 1ère banque de cornées
  • Recherche fondamentale
  • Recherche appliquée en ingénierie cellulaire
  • Médecine transfusionnelle
  • Partenaire du réseau national de médecine régénératrice E-CELL
  • La R&D de l’EFS est structurée en l’un des 4 Centres d’Investigation et de Développement Technologique en transfusion nationaux.

www.etablissement-francais-du-sang.fr

 

 

BIOM'@X

INSTITUT FEMTO-ST

 

Biomax, Femto-STBiom@x© Femto-ST

  • Au sein de FEMTO-ST, Biom’@x est un axe de recherche pluri-sciences qui vise au développement de dispositifs intelligents, capables de comprendre le plus complètement possible un système biologique à l’étude. Ce programme se nourrit du large socle disciplinaire présent au sein du laboratoire, au travers de réalisations concernant entre autres, la micro-chirurgie robotisée, les dispositifs médicaux de diagnostic et de pronostic embarqués, la e-santé, ou encore les micro-systèmes de qualification biologique et de suivi thérapeutique.

www.femto-st.fr

 

 

FEMTO ENGINEERING
INSTITUT FEMTO-ST

 

Plateforme technologique MimentoPlateforme Mimento © FEMTO-ST

  • FEMTO Engineering propose des solutions d’innovation industrielle, de la validation en laboratoire jusqu’au prototype en environnement opérationnel. Le centre de développements technologiques assure l’interface entre la recherche de FEMTO-ST et les besoins des industriels dans les domaines suivants : Temps-Fréquence, Energie, Optique, Microtechnologies de salle blanche, et biomédical avec le développement de puces à propriétés plasmoniques et l’analyse d’interactions biologiques sur biopuces.

www.femto-engineering.fr

 

 

CLIPP

PLATEFORME TECHNOLOGIQUE, INSTITUT FEMTO-ST

 

Plateforme CLIPPPlateforme CLIPP © ARD FC

  • 1ère plateforme d'innovations technologiques au service de la protéomique clinique directement au sein des CHU. Des compétences de dimension internationale.

www.clipproteomic.fr

 

 

MIMENTO

PLATEFORME TECHNOLOGIQUE, INSTITUT FEMTO-ST

 

FEMTO-ST, salle blancheFEMTO-ST / Salle blanche © L. Cheviet

  • Cette centrale de micro et nanotechnologie de l’institut FEMTO-ST fait partie du réseau national des grandes centrales de technologie françaises. Dans le domaine applicatif du biomédical, elle permet notamment la réalisation de biocapteurs, de microsystèmes d’instrumentation pour le diagnostic in vitro ou encore de dispositifs médicaux, en lien étroit avec des industriels et le milieu hospitalier.

www.femto-st/mimento

 

 

IFR - IBC

INSTITUT FÉDÉRATIF DE RECHERCHE EN INGÉNIERIE ET BIOLOGIE CELLULAIRES

 

AnalysesAnalyses © UFC

  • Spécialiste reconnu pour son expertise en immunomodulation, immunothérapie cellulaire et allogénique, médecine régénérative et signalisation, et régulation cellulaire et tissulaire.

www.ifr133-ibct.univ-fcomte.fr

 

 

EMOSIST

ENSEMBLE POUR LA MODERNISATION DES SYSTÈMES D'INFORMATION DE SANTÉ ET LE DÉVELOPPEMENT
DE LA TÉLÉMÉDECINE EN FRANCHE-COMTÉ

 

TélémédecineTélémédecine © Covalia

  • Ses objectifs sont l’accompagnement des adhérents dans la modernisation du système d’information des hôpitaux publics et des réseaux de santé, ainsi que la mise en œuvre de la politique régionale des systèmes d’informations et de la télémédecine. Depuis 2010, il fait partie des hébergeurs de données de santé actuellement agréés en France et est la seule structure disposant d’un tel agrément.
  • L’ARS a confié au GCS EMOSIST-FC la mise en œuvre d’un Dossier Médical Partagé à l’échelle de la région structurant les échanges d’informations entre centres hospitaliers, médecine ambulatoire et Dossier Médical Personnel national.

www.emosist.fr

 

 

IRTES

INSTITUT DE RECHERCHE SUR LES TRANSPORTS, L'ÉNERGIE ET LA SOCIÉTÉ

 

UTBM / IRTES, séance de travailSéance de travail © IRTES

  • Le Laboratoire de Recherche sur les Matériaux, les Procédés et les Surfaces développe les techniques de dépôt en phase vapeur, de projection thermique et de micro-fabrication par fusion de poudres par laser, en étroit partenariat avec l’industrie, avec comme applications principales la biocompatibilité et la bioactivité des dispositifs implantés.

www.utbm.fr/recherche/irtes.html

 

 

Des partenaires

La force incontournable des microtechniques réside dans le croisement des disciplines sicentifiques et des technologies pour la réalisation d'interfaces toujours plus intelligentes.

En repoussant régulièrement les limites, le secteur oscille entre micro et nanotechnologies, ouvrant à chaque étape des perspectives nouvelles.  

Dixi microtechniquesDixi microtechniques © L. Cheviet

 

PÔLE DES MICROTECHNIQUES
Membre de la Microtechnics Alliance, le pôle des microtechniques favorise le développement de projets à l’intersection des domaines microtechniques, matériaux et pharmaceutiques. Plus de 30% des projets labellisés par le pôle portent sur une thématique médicale.
La commission santé du pôle associe, entreprises, scientifiques, chercheurs et praticiens en vue de développer les efforts de recherche et d’innovations. Cette synergie d’acteurs permet de proposer une offre technologique pluridisciplinaire globale essentielle aux innovations portées par les grands leaders internationaux.

www.polemicrotechniques.fr

 

 

PÔLE PLASTIPOLIS
Plastipolis explore les applications médicales de microsystèmes et de nanotechnologies issues des plastiques ainsi que l’utilisation de nano-polymères ou de polymères biocompatibles. Les projets développés portent sur la réalisation de produits de diagnostics intelligents, d’implants bio-résorbables, de revêtements antimicrobiens, d’emballages avec délivrance de médicaments...

www.plastipolis.fr
 

 

PÔLE VITAGORA
Le pôle Goût – Nutrition – Santé a labellisé plusieurs projets qui ont pour objectif l’amélioration de la santé. Ils visent l’acte alimentaire ou la formulation de produits alimentaires. Vitagora travaille avec les pôles de compétitivité Eurobiomed et Medicen.

www.vitagora.com