Les chiffres-clés…

Foule aux festival des Eurockéennes de BelfortEurockéennes de Belfort © S. Carnovali

  • 16 202 km2
  • 1 171 440 d’habitants*
  • 230 km de frontière avec la Suisse
  • 772 espaces, zones et parcs d’activités
  • 28,5 milliards d’€ de PIB
  • 2,2 milliards d’€ de balance commerciale**

 *INSEE au 01/01/2014
** Douanes 2013


 

Vastes espaces et paysages colorés...

Amateurs de détente, de bien-être ou sportifs assoiffés de sensations et en quête d’exploit… Spécialistes et connaisseurs ou néophytes passionnés de découvertes… Seul, en famille ou entre amis, en visite ou en compétition… La Bourgogne-Franche-Comté est une destination qui offre de multiples possibilités d’évasion, de dépaysement, de lieux de visites. Un peu secrète et idéalement située sur un axe Nord/Sud, elle séduit toujours ses visiteurs.
Entre moyenne montagne, plaines et lacs, la Bourgogne-Franche-Comté possède toutes les qualités d’une destination pour un tourisme haut de gamme : de grands espaces, une nature préservée, une réelle authenticité, des villes pleines de charme…

Clairvaux-les-Lacs (39)

Le climat marqué favorise un tourisme quatre saisons : le printemps est propice aux premières randonnées ; l’été est la saison des activités nautiques ; l’automne les paysages se parent de multiples couleurs et l’hiver reste la saison du ski et des sorties en raquettes.

 

 

Culture et courants de pensée...

De Louis Pasteur, pionnier de la microbiologie, à Hilaire de Chardonnet, ingénieur, scientifique, inventeur de la soie artificielle et fondateur d’une importante industrie textile à Besançon, de la famille Peugeot qui d’une industrie mécanique contribua à l’aventure automobile pour devenir le n°2 européen, de l’exploration polaire avec Paul Emile Victor à la création de l’anatomie comparée et de la paléontologie par Georges Cuvier, de Victor Hugo à Proudhon… de Gustave Courbet à Luc Breton.

Citadelle de Besançon © E. Chatelain

Desservie par 14 gares TGV et 4 aéroports internationaux, à proximité de l’Allemagne, frontalière avec la Suisse, la Bourgogne-Franche-Comté possède les richesses culturelles pour rassasier les touristes adeptes de city-breaks et de séjours culturels sur mesure. La Bourgogne-Franche-Comté ne manque pas d'atouts pour le développement de séjours culturels, qu’ils soient liés à l’art ou à l’histoire industrielle du territoire.

 

 

Richesse et inventivité...

Par la diversité de sa nature, la Bourgogne-Franche-Comté est une terre généreuse. Les produits qu’elle recèle naturellement ou qu’elle cultive deviennent autant de richesses qui se combinent en recettes gourmandes. 
Région d’élevage, elle cultive les traditions fromagères et a su développer une charcuterie de qualité née dans les fermes comtoises à « tuyé », cette cheminée placée au cœur de l’habitat pour fumer les viandes.
Région boisée et région de torrents, gibiers, poissons de rivières et d’étangs, mais aussi morilles et chanterelles, s’accommodent en recettes savoureuses.  

Plat du Chef Marc Faivre © J. Varlet

Région viticole et fruitière, vins de Bourgogne, vins du Jura, absinthe, gentiane, kirsch et griottines complètent les menus des plus traditionnels aux plus raffinés.
La cuisine de Bourgogne-Franche-Comté est une cuisine vraie où la gourmandise et la gastronomie se rejoignent.

 

AOP/AOC/IGP :

C'est une terre généreuse, loin d’avoir révélé tous ses secrets. Les produits qu’elle recèle naturellement ou qu’elle cultive deviennent autant de richesses qui se combinent et voyagent dans les cuisines du Monde entier :

Vins de Bourgogne, Vins de Franche-Comté, Arbois, Château Chalon, Côtes du Jura, L’Etoile, Macvin du Jura, Crémant du Jura, Marc du Jura, Kirsch de Fougerolles, Absinthe de Pontarlier, accompagnent parfaitement volailles, poissons, entremets ou tout simplement mises en bouche.

Comté, Morbier, Bleu de Gex du Haut Jura, Mont d’Or, Munster, Poulet de Bresse, Miel de sapin des Vosges, Gruyère-France, Emmental français Est-Central, Saucisse de Morteau, Saucisse de Montbéliard, Porc de Franche-Comté,  des produits à l’origine des recettes les plus gourmandes mais aussi les plus audacieuses.

 

 

Un territoire préservé…

Ski de fond

  • 7 réserves naturelles nationales, dont 2 Parcs naturels régionaux : Parc des Ballons des Vosges et Parc du Haut-Jura
  • Lajoux, la plus vaste sapinière d’Europe s’étend sur 10 000 ha
  • 5 300 km de rivières
  • 80 lacs
  • 3 800 ha de plans d’eau
  • Barrage de Vouglans, 3ème retenue d’eau de France, classé « Centrale Nationale »
  • 1 centre national de ski nordique où se déroulent les championnats du monde de combiné nordique, 3 domaines de ski alpin, 17 sites et stations Label France Ski de Fond


Avec un environnement naturel où il fait bon vivre, la Bourgogne-Franche-Comté est la 2ème région boisée de France (45 %).

 

 

Discrète mais en réalité…

Qui ne connaît pas « La Marseillaise » de Claude-Joseph Rouget de Lisle ? ou encore « La Guerre des Boutons » de Louis Pergaud ? Savez-vous que tous deux sont nés ici, en Bourgogne-Franche-Comté ?

Tout défi technologique trouve une réponse en Bourgogne-Franche-Comté : Jouffroy d’Abbans est venu y tester le 1er bateau à vapeur, Oemichen y a inauguré le 1er record de vol d’hélicoptère en circuit fermé... D’autres ont préféré œuvrer pour la région.

Saline Royale d'Arc et SenansSalines d'Arc et Senans © M. Bevalot

C’est le cas de Le Corbusier, qui a reconstruit la chapelle de Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp, après sa destruction pendant la seconde guerre mondiale.

Terre de culture et talents, la Bourgogne-Franche-Comté se place au 4ème rang des régions françaises pour le taux de fréquentation du conservatoire et de ses 3 écoles de musique, et pas moins de 150 films ont été tournés dans la région.

 

Savez-vous que le plus ancien Musée de France* se trouve en Bourgogne-Franche-Comté ?

C’est le Musée des Beaux-Arts de Besançon. Il a été créé en 1694, soit un siècle avant Le Louvre (1793). Le Musée d’Archéologie le rejoindra dans les mêmes lieux en 1849.

* établissement privé

 

Des monuments majeurs inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

  • La Saline Royale d’Arc-et-Senans, œuvre de Claude Nicolas Ledoux est l’un des 30 sites industriels au monde classés depuis 1982,
  • La Grande Saline de Salins-les-Bains est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis juin 2009.
  • La Citadelle et l'enceinte fortifiée de Besançon sont inscrites sur la liste du Patrimoine mondial depuis 2008 avec une série de 11 autres sites Vauban dans le cadre d'un réseau national (Réseau Vauban) crée sous l'impulsion de la ville de Besançon.